Coup en passant

Le coup "en passant"

Il consiste à utiliser un atout qui n'est pas maître en bénéficiant du fait que l'atout supérieur se trouve chez le joueur placé avant. Sud exécute le contrat de 4 piques avec les jeux suivants :

 

 

 

A 5

 

 

 

 

 

V 4 2

 

 

 

 

 

A R 6 2

 

 

 

 

 

A R 5 2

 

 

 

 

 

 

 

 

6 4

          

N

 

V 10 9 7

 

A R 8 6 5

O

 

E

D 10 9

 

V 9 8 4  

10 7 3

 

10 9

 

S

 

D 8 7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R D 8 3 2

 

 

 

 

 

7 3

 

 

 

 

 

D 5

 

 

 

 

 

V 6 4 3

 

 


Ouest entame de l'as de cœur, puis il rejoue le roi de cœur et le 5 de cœur pour la dame d'Est que Sud coupe avec le 2 de pique. Sud joue ensuite trois fois atout, voyant Ouest ne pas fournir au troisième tour. Sur ce troisième tour d'atout, Sud défausse le 2 de trèfle du mort. Sud joue alors l'as et le roi de trèfle dans l'espoir de voir tomber la dame. Celle-ci ne tombant pas, Sud joue la dame de carreau, puis le 5 de carreau pour le roi du mort, puis l'as de carreau sur lequel il défausse le 6 de trèfle.

Sud n'a plus qu'à jouer le 6 de carreau :

  • si Est coupe avec le valet de pique, Sud défausse le valet de trèfle et son 8 de pique maître sera sa dixième levée.
  • si Est défausse, Sud coupe et fait son 8 de pique en passant, ce qui lui assure également sa dixième levée.

Roger Trezel  - "L'officiel du Bridge "